LE SONGE D’UNE NUIT D’ETE

10 janvier 2010 | 1 avis

3LE SONGE D’UNE NUIT D’ETE

La pièce passe pour

avoir été écrite entre 1594 et 1596. Elle fut

affiche

composée à

l’occasion d’un mariage princier.Pendant la nuit de la Saint Jean,

car c’est de celle-là qu’il s’agit dans le titre, nuit la plus courte de l’année, les

fleurs cueillies acquéraient une vertu magique

et les hommes se trouvaient

inexplicablement  pris de folie. Pour

Shakespeare, cette folie sera une folie amoureuse.

2

Lysandre et Hermia fuient les bois pour pouvoir librement s’aimer, contre la

volonté d’un père et des lois d’Athènes. Démétrius également  amoureux

d’Hermia   les poursuit, lui-même suivi par Helena qui l’aime et qu’il a délaissée.

Obéron le génie et Titania la reine des fées règnent sur la forêt. Obéron veut se venger de Titania qui le boude et dépêche son valet Puck afin qu’il rende Titania amoureuse du premier être qui s’offrira à sa vue. Ce sera Bottom transformé en âne par Puck.

Par suite d’une erreur de Puck, Lysandre et Démétrius vont poursuivent Héléna et détester Hermi

1

a. Pendant ce temps une troupe d’artisans répète une pièce en l’honneur des noces de Thésée, le roi d’Athènes. Avec le premier rai du soleil à l’horizon, le peuple des fées et des esprits surnaturels s’envolent, et les humains retrouvent leur raison et leurs pensées quotidiennes. La pièce « La très lamentable histoire de Pyrame et Thisbée » tragédie risible est jouée devant la cour.

NOTE DU METTEUR EN SCENE

Ce qui me parait merveilleux dans le songe c’est la coexistence du monde des humains et de celui des puissances irrationnelles.

La pièce a en grande partie pour décor la forêt et la magie insaisissable de la nuit d’été, son caractère mystérieux fantastique forment le pivot de l’action. La source même du songe d’où surgissent les émotions, les frissons, les folies, les intrigues et les passions.

Rires, larmes, féeries  se succèdent  tout au long de ce chef d’œuvre qui nous entraine vers l’absurde et la cruauté.

L’ŒUVRE ET SES MYSTERES

Le Songe d’une nuit d’été (A Midsummer Night’s Dream) est une comédie de William Shakespeare dont on ignore absolument la date de rédaction et de création. Les historiens pensent qu’elle a pu être écrite entre 1594 ou 1595 et la première inscription de la pièce au registre des Libraires date du 8 octobre 1600.

Donnez votre avis
  • Briand Hélène dit :

    Rires-larmes et féeerie sont réellement les mots qui définissent cette pièce que nous avons eu la chance de voir jouer dans les ruines du chateau de notre hameau. Nous étions 10 de 8 à 80 ans et nous sommes tous sortis totalement sous le charme de ce spectacle.Merci encore.


(N'apparait pas sur le site)